En 1 clic

Entre Massicois

18 Mai 2018
Besoin d'une babysitter pour mon fils

Besoin d'une babysitter pour mon fils

Bonjour Je suis parent d'un petit garcon de 3 ans. Il s'appelle Mael c'est un enfant pas timide et très sociable. Je cherche une personne de confiance habitué aux enfants

Bonjour

Je suis parent d'un petit garcon de 3 ans. Il s'appelle Mael c'est un enfant pas timide et très sociable.
Je cherche une personne de confiance habitué aux enfants pour une garde à compté de fin Mai.
La babysitter s'occupera de son bien être sa protection et veiller à ce qu'il manque pas d'amour
Demande assez urgente, merci de me contacter par mail ou par sms si vous êtes disponible pour le travail: reyalan33@gmail.com
Mon numéro: 0756850552

Cordialement

Contacter
  • Centre-ville
  • Massy-Opéra I ; Massy-Opéra II, Petit Massy, la Paix, les Champarts
  • Atlantis
14 Mai 2018
une femme pour la garde de nos enfants..

une femme pour la garde de nos enfants..

une femme pour la garde de nos enfants..

BONJOUR
pour des raisons de travaille dans votre localité mon mari et moi cherchions une femme pour la garde de nos enfants..
phillipefolores@gmail.com

Contacter
  • Villaine, Bièvre-Poterne
  • Centre-ville

Twitter1718 Followers

Mon quotidien   ( Ma ville )

Accessibilité

Version du site malvoyant
Ma ville

Accessibilité

Massy mise sur l'accessibilité

UNE FISCALITE AVANTAGEUSE

A compter du 1er janvier 2012, les personnes handicapées ou invalides pourront bénéficier d’un abattement spécial de 10 % de la taxe d’habitation. Elles devront en faire la demande au centre des impôts via la déclaration 1206 GD-SD.

UNE VOLONTÉ POLITIQUE

En 2007, le cabinet Mobile en Ville constatait que seulement 29 % des intersections routières étaient accessibles et traversables sans contrainte par les habitants à mobilité réduite ou malvoyants. Les élus massicois avaient immédiatement réagi en impulsant une vaste série de travaux portant à 44 % le nombre d’intersections accessibles, en janvier 2010.

LE BUDGET EN FORTE HAUSSE

Afin de se donner les moyens de cette ambition, les élus ont voté cette année un budget de 100 000 €, qui sera consacré aux aménagements de sécurité aux intersections routières. Cette somme, deux fois et demi supérieure à celle de l’an passé, sera reconduite chaque année.

« La mise aux normes d’une intersection consiste à l’abaissement des bordures de trottoirs, à l’installation de bandes podotactiles et de potelets hauts coiffés d’une boule blanche », souligne Youna Geffray, agent municipal qui coordonne le projet. Chaque croisement traité coûte environ 9 000 €. Dans le cadre de son plan pluriannuel d’investissements, la Ville en sécurisera donc une vingtaine par an.

Grâce à ce programme sans précédent, 58 % des intersections seront facilement accessibles aux habitants à mobilité réduite, fin 2012. À l’horizon 2014, ce chiffre atteindra les 77 %.

LE SAVIEZ-VOUS ? 

Sept feux tricolores sont équipés de systèmes de sonorisation pour les malvoyants. Une télécommande est nécessaire pour les utiliser. Celle-ci est disponible sur simple demande aux services techniques.