En 1 clic

Entre Massicois

15 Février 2018
Recherche assistante maternelle à partir d'Avril 2018 pour 2 enfants

Recherche assistante maternelle à partir d'Avril 2018 pour 2 enfants

Recherche assistante maternelle à partir d'Avril 2018 pour 2 enfants de 6 mois et 3 ans

Bonjour, 

Nous sommes à la recherche d'une assistante maternelle pouvant acceuillir nos deux fils à partir de début Avril 2018. Ils seront âgés de 6 mois et presque 3 ans.

Nous recherchons en priorité sur les quartiers Graviers / Vilmorin pour 4 jours par semaine (lundi, mardi, jeudi, vendredi) de 8h30 à 18h30. 

Vous pouvez me contacter par mail : claire.dugenet@gmail.com ou par téléphone 06.11.39.53.63.

Cordialement.

Contacter
  • Pileu, Graviers, Vilmorin, Square du Clos de Villaine
14 Février 2018
Recherche assistante maternelle pour Avril

Recherche assistante maternelle pour Avril

Demande one assistante maternelle côté villmorin

Bonjour, je cherche une assistante maternelle pour ma fille de 5mois pour débuter en April, on habite massy Villmorin. On souhaite avoir une assistante proche du RER C dans le quarter Villmorin. Vous pouvez me contacter au 0667345681 Kinda

Contacter
  • Pileu, Graviers, Vilmorin, Square du Clos de Villaine
  • Villaine, Bièvre-Poterne
  • Centre-ville

Twitter1532 Followers

Ma ville

Expression libre

Version du site malvoyant
Ma ville

Expression libre

Afin de permettre l’expression des différentes sensibilités, les listes présentes au 1er tour des dernières élections municipales disposent d’un espace sur cette page. 

Groupe "Rassemblés pour Massy"

Faire évoluer Massy ensemble !

Le 23 janvier a débuté le processus d’échanges avec tous les massicois intéressés pour réfléchir à l’avenir d’un périmètre qui inclut l’avenue de l’Europe, l’espace commercial
de Cora-X%, le parc de la Tuilerie, Ampère Est côté Atlantis, le marché du centre…, réfléchir sur ce qui est le centre géographique de la ville, sur le lien entre deux quartiers
(Atlantis et le centre ville). Vous avez été très nombreux à vous déplacer (250) et nombreux à vous porter volontaire pour faire partie du « groupe de projet » qui formulera des
propositions, nouvelle preuve de votre intérêt à prendre part à la réflexion sur l’avenir de notre ville. La concertation s’étalera sur toute l’année.
Construire l’avenir de notre ville ensemble, c’est ce que nous souhaitons et ce que nous mettons en oeuvre au quotidien avec des moments d’échanges réguliers : les cinq
conseils de quartier sont très actifs pour faire des propositions susceptibles d’améliorer le quotidien et d’inspirer l’avenir (merci à leurs membres qui s’investissent fortement !) ; les assemblées de quartiers reprendront dès le printemps au rythme de deux par an.
Cette implication constante des massicois, qui se traduit également par le fort dynamisme associatif et l’engagement pour cela de dizaines de bénévoles, c’est « l’ADN »
de Massy. Beaucoup de territoires nous envient cette énergie. Le sondage que nous avons réalisé courant novembre auprès de la population nous dit que 89% d’entre vous
sont heureux de vivre à Massy et 81% satisfaits de l’évolution de la ville. C’est évidemment une grande satisfaction.
Cela ne veut pas dire pour autant que tout est parfait. Beaucoup est à faire pour améliorer votre quotidien (avec en tête de vos préoccupations la circulation, le stationnement,
la sécurité). Vous pouvez compter sur nous pour y travailler sans relâche, pour vous, avec vous !

Pierre Ollier, président de « Rassemblés pour Massy » - Vincent Delahaye, président de « Massy Pour Vous » - Dawari Horsfall, président de « Massy Plus Juste ».

Groupe "Nouveau souffle pour Massy"

Rythmes scolaires : une belle occasion ratée.

Lorsque le gouvernement avait proposé aux communes le retour à la semaine de 4 jours,
la majorité municipale avait fait le choix, que nous avions salué, d’attendre une année
scolaire pour décider. Une année qui aurait pu être celle d’une réflexion de fond, mais
pendant laquelle il n’y aura eu finalement qu’un questionnaire simpliste sur : « École ou
pas le mercredi matin ? »

Le retour à la semaine de 4 jours va plaire à court terme aux parents qui ne courront
plus pour récupérer leurs enfants le vendredi à 15h, aux enseignants qui peuvent avoir
du mal à bousculer leurs habitudes, aux Atsem qui enchaînent des journées éreintantes
… Mais quid des animateurs ? Quid des associations qui devront à nouveau chambouler
leurs plannings ?
Et, surtout, les enfants, eux, n’y trouveront pas leur compte. Leur fatigue, souvent invoquée
? Elle est plus induite par le manque de cohérence de tous ces temps superposés
que par la répartition de l’école sur 5 matinées.

Pour les Assises du Sport ou les États généraux de la Jeunesse, la commune s’était assuré
les services de professionnels chargés d’analyser les besoins et de proposer des solutions.
Pourquoi cette méthode n’a-t-elle pas été utilisée ici ?

Certaines communes ont mis en place, avec des chronobiologistes, des Projets éducatifs
de territoire ambitieux, visant la réussite de tous les élèves. À Massy, nous rentrons dans
le rang, sans vague, comme d’habitude… Ce n’est pas notre vision d’une ville du futur.

Retrouvez nos positions sur www.nouveausoufflepourmassy.fr - Hella KRIBI-ROMDHANE,
Serge MORONVALLE (EELV), Anne GUENAULT (SE), Olivier ROVERC’H (PS)
contact@nouveausoufflepourmassy.fr - www.nouveausoufflepourmassy.fr

Groupe "Massy, Place au peuple"

Nouvelle année, nouveau maire ...même orientation !

Si la majorité municipale se félicite de la construction du Grand Ouest, nous pouvons déplorer l’absence de projet innovant pour nos quartiers, identités de notre ville, Villaine, Graviers… des travaux plus que nécessaires se font attendre ; rénovation des réseaux du chauffage urbain (coupures d’eau et de chauffage régulières) réfection des routes…

Puisque le maire se dit à l’écoute des massicois, nous demandons que stoppe la vente de notre patrimoine aux promoteurs et l’arrêt du bétonnage.

Ligne 18, ce projet est-il la bonne réponse au problème de transport ! Alors que le projet est incertain, notre ville va subir les conséquences des travaux en cours, (sur la circulation déjà si difficile, suppression de places de parking si rares).

Être combatif et ambitieux pour le bénéfice de tous sur un même niveau d’égalité, des logements sains et économiques quelque soit la situation de chacun, pour le développement des transports collectifs répondant aux réels besoin, et des moyens humains conséquents pour de bons services publics face à l’augmentation de la population.

À vos côtés cette année encore pour le combat au quotidien du bien vivre ensemble et contre toutes les inégalités.

Josiane Laurent-Prévost (PG) contactjlp.pgmassy@orange.fr
Site : www.massy-placeaupeuple.fr

Groupe "PCF - Front de gauche"

Carton rouge pour municipalité de massy, comme gouvernement.

Le contexte budgétaire national fait mal à tous les services publics et en particulier à ceux de nos communes. Pour contrer la réduction des dépenses publiques, et des cadeaux aux riches : Suppression de l’ISF (plus de 4 milliards), suppression progressive de 35% de la T.H. impôt certes injuste, dont on peut craindre qu’il ne sera jamais compensé par l’état, des taxes sur les hauts salaires, les communistes proposent notamment d’augmenter la taxe sur les transactions financières de 0.3 à 0.5%.

À Massy, ville en pleine croissance, la majorité municipale amplifie la politique Macron par la baisse des budgets amortisseurs de l’austérité : CCAS, jeunesse, personnel communal et sa formation, subventions aux associations, logement social (voire leur destruction)…

La liste des gestions des services confiée au privé s’allonge tous les ans. Entretien des locaux, espaces verts, crèches (prix d’une place + 30%) stationnement, assainissement… Cela coûte plus cher à notre commune qu’une gestion en régie (communale).

Une autre alternative est possible si les Massicois le décident. Voir déclaration au CM du 21/12/2017 sur notre blog.

jan.colette@orange.fr - PCF/FdG - 14 rue du Château 91300 https://massypcf.wordpress.com